Lauréat du prix 5 Fleurons

Hampstead est la seule ville de l’île à obtenir ce prix et l’une des 11 de la province.

fleuronsduquebec.com

J’aimerais souligner et remercier mon épouse, Dr. Doris Steinberg, pour son dévouement inlassable à l’embellissement de la ville. Sans ses incalculables heures de bénévolat, la ville n’aurait jamais gagné le prix des 5 fleurons ou n’aurait jamais été aussi belle qu’elle l’est aujourd’hui.

Bill Steinberg holding the award for 5 fleurons for Hampstead

Queen Mary a été embellie en augmentant les zones de plantation de 2 % de la médiane à plus de 22 %. De plus, l’utilisation de plantes vivaces permet à la ville d’économiser de l’argent en réduisant les replantations et les rachats.

 

Transformé Fleet d’un terre-plein de rien d’autre que du béton à des découpes avec des arbres, des vivaces et des fleurs annuelles.

Totalement réaménagé et embelli les parcs suivants avec des arbres, des plantes vivaces et de nouveaux aménagements : Councillors (Gayton) Park, Applewood Park, et Aldred Park.

Amélioré les parcs suivants avec de nouvelles plantations : Ellerdale Park, Wexford Park, et Hampstead Park.

Réaménagement et embellissement de tous les espaces verts suivants :

  • Finchley Circle,
  • Harland Place,
  • Finchley Place,
  • Holtham Place,
  • Heath Place,
  • Fallbrook Place,
  • Humphrey Lane,
  • Finchley et Northcote triangle,
  • Dufferin entre Queen Mary et Ellerdale,
  • Cressy et Glenmore triangle
  • Hôtel de ville
Aldred Park
Aldred Park
Ellerdale Park, Hampstead
Ellerdale Park

Arrêté le don de la sculpture Harry Rosen dans le parc Ellerdale

Harry Rosen Statue

Création de Centennial Lane, la plus belle allée de Hampstead.

 

Hampstead Centennial Lane

Introduit les bancs artistiques sponsorisés.

Hampstead Artistic Bench

Installation du stand de bannières géantes à Queen Mary et Fleet et amélioration considérable de l’enseigne florale de Hampstead qui se trouve en dessous.

Comment nous avons permis l'embellissement

La part du lion du financement de tout ce qui précède provient de notre taxe sur les parcs qui est payée par ceux qui démolissent des maisons. Le maire Steinberg a introduit cette nouvelle taxe qui est courante dans de nombreuses villes mais qui n’existait pas à Hampstead.

Une grande partie des efforts d’embellissement permet d’économiser de l’argent à long terme :

  • Nous avons remplacé de nombreuses plantes annuelles par des plantes vivaces et le budget pour les plantes annuelles a été réduit de plus de la moitié.
  • Nous avons ajouté des systèmes d’irrigation dans plusieurs parcs réduisant ainsi la main d’œuvre pour l’arrosage.
  • Nous avons introduit plus de 50 paniers suspendus extra larges qui stockent l’eau et nécessitent moins d’arrosage.

Un Hampstead plus propre

  • Introduit des dispensateurs de sacs pour chiens pour encourager les propriétaires à ramasser les excréments de leurs chiens (en plus, les publicités sur les distributeurs génèrent des revenus).
  • Ajouté des dizaines derécipients à ordures.
Dog bag dispenser
  • Introduction de la collecte des ordures une fois par semaine pour réduire les déchets et augmenter le recyclage. Nous avons reçu 300 000 $ du Québec au cours des 3 dernières années pour la réduction de la quantité de déchets ramassés.
  • Ajouté des bacs à ordures et à recyclage couverts sur roues pour les collectes automatisées, qui sont plus efficaces, maintiennent la ville plus propre et réduisent les problèmes dus à la faune urbaine.
  • Les résidents peuvent désormais augmenter leurs conteneurs de recyclage à 360L, gratuitement, et obtenir des poubelles plus petites. Cela encourage plus de recyclage et moins de déchets, ce qui rapporte de l’argent à la Ville.
Hampstead Recycling Bins
  • Par le biais du bulletin d’information de Hampstead, du site Web de la ville et des festivals les résidents sont informés de la façon dont ils peuvent adopter un mode de vie plus respectueux de l’environnement.
  • Il a introduit des règlements qui exigent que les maisons nouvellement construites aient une plus grande quantité d’espaces verts sur leurs propriétés.
  • Première ville au Canada à interdire les poêles à bois parce qu’ils polluent l’air. 
  • Deuxième ville au Canada à interdire de fumer en public dans les rues, sur les trottoirs, dans les parcs et dans les bâtiments municipaux
Clean air